Comment financer son projet de construction de maison ?

Devenir propriétaire d'une maison

En France, l’immobilier est un véritable business qui a retrouvé son dynamisme au cours de l’année passée. Selon la Fédération Nationale de l’Immobilier (FNAIM), se sont près d’un million de logements qui ont trouvé un acquéreur en 2017. Des chiffres qui s’expliquent notamment par les différents dispositifs mis en place pour encourager les Français à investir dans l’immobilier. Si vous aussi vous prévoyez de vous lancer dans la construction de maison, voici comment financer votre projet.

La Loi Pinel pour les investisseurs immobiliers

En 2014, alors que le marché du logement français est en pleine crise, le gouvernement de Manuel Valls a mis en place un plan de relance pour le logement. C’est dans ce cadre qu’a vu le jour le projet de Loi Pinel, du nom de la Ministre du logement, Sylvia Pinel.

La Loi Pinel vise à augmenter le nombre de projets de construction de logements neufs en France.

Elle s’inscrit en directe lignée des autres lois relatives au logements élaborées par les précédents Ministres du logement. Grâce à la Loi Pinel, les investisseurs immobiliers peuvent bénéficier d’avantages fiscaux. De quoi encourager les contribuables à investir dans la construction de maisons neuves, notamment en Vendée et dans d’autres régions de France.

Pour pouvoir bénéficier des avantages de la Loi Pinel, il est impératif que le logement en question soit mis en location à la suite de son achat. La période de location doit être de 6, 9 ou 12 ans. Durant toute la durée de la location, les acheteurs pourront déduire une partie de leur investissement de leurs impôts.

Carte de zonage de la Loi Pinel
Carte d’éligibilité à la Loi Pinel – Source : loipinel.fr

Initialement prévue jusqu’en décembre 2017, la Loi Pinel a été reconduite pour une durée de 4 ans par le gouvernement d’Emmanuel Marcon.

Le Prêt à Taux Zéro pour les primo-accédants

Si vous prévoyez d’acquérir ou de faire construire une maison qui n’est pas destinée à la location, vous pourrez alors peut-être bénéficier du Prêt à Taux Zéro. Le PTZ fait également partie des mesures mises en œuvre par le gouvernement pour faciliter l’accès à la propriété. Lui aussi a été reconduit pour 4 ans et sera donc valable jusqu’au 31 décembre 2021.

Comme son nom l’indique, le Prêt à Taux Zéro est un prêt qui n’est pas sujet à un taux d’intérêt, comme le sont par exemple les prêts bancaires. Le montant du PTZ peut varier et tout le monde ne peut pas en bénéficier. Voici les critères qui sont pris en compte :

  • La zone géographique ;
  • Le montant des revenus ;
  • Le nombre de personnes composant le foyer.

Sachez également que le Prêt à Taux Zéro ne peut pas couvrir l’ensemble du montant de votre logement. Vous devrez donc également passer par une autre forme de prêt et/ou un apport personnel.

Projet de construction de maison SATOV

Projet de maison à construire à Pornic grâce au Prêt à Taux Zéro – Source : satov.fr

Pour tout savoir sur le Prêt à Taux Zéro, rendez-vous sur le site service-public.fr.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *